Extrait de LAB-PON-001, mise à jour 2019-06-10

Qu’est-ce qu’un résultat avec une valeur critique

Une valeurs critique est un résultat d’analyse qui indique un état clinique mettant en danger la vie du patient. Certaines valeurs sont plus critiques que d’autres, nous les appelons « valeurs mortelles ». Ces dernières sont communiquées verbalement et rapidement au prescripteur afin que le patient soit pris en charge le plus rapidement possible.

Que fait-on lorsqu’on obtient une valeur critique

Les valeurs anormales sont indiquées comme élevée ou abaissée par des indicateurs visuels au rapport (H et B).

Les résultats présentant des valeurs critiques présentent un indicateur différent (P).

Avant de procéder nous effectuons tout d’abord une vérification de plusieurs critères pouvant occasionner des erreurs :

Vérification du spécimen

Échantillon insuffisant
Présence de fibrine
Mauvaise centrifugation
Conditions de conservation inappropriées
Forte hémolyse
Forte lactescence
Prélèvement fait dans le bras d’un soluté
Délai trop court entre l’administration du médicament et le prélèvement
Mauvais tube d’échantillon
Mauvais type d’échantillon
S’assurer que les résultats de contrôles de qualité sont à l’intérieur des limites acceptées
S’assurer qu’il n’y a pas de message d’erreur
Vérifier au SIL les résultats antérieurs
  • S’il s’agit d’une première valeur critique pour le patient et non d’un contrôle d’une valeur critique récente (< 24 heures) la mesure est reprise immédiatement.
  • Si la reprise de la mesure ne concorde pas avec le premier résultat, rechercher la cause de la non concordance et répéter une troisième fois.
  • Dès la confirmation du résultat critique, s’il s’agit d’une valeur « mortelle », nous devons communiquer le résultat par téléphone
  • Il est aussi possible de demander un prélèvement de contrôle si le prescripteur nous informe que le résultat est cliniquement impossible.

Informations données verbalement au prescripteur

  • Nom et prénom de l’usager
  • Numéro de dossier ou RAMQ de l’usager
  • Analyse en question
  • Résultat critique

Enregistrement

Pour retracer l’information, nous indiquons à qui le résultat a été communiqué. Le système informatique du laboratoire enregistre la date, l’heure de la transmission et les initiales de la personne.

Patients connus

Dans le cas où un résultat critique est répété chez un patient connu, (ex : hémodialyse), ou connu pour un suivi, nous n’effectuons pas de nouvel appel. 

Par contre, si les valeurs redeviennent normales et qu’ensuite le niveau d’alerte réapparaît, il faut reprendre à nouveau la procédure.

Cas où il est impossible de rejoindre le prescripteur

(Ex. : le médecin est en vacances ou la clinique est fermée et qu’aucun autre médecin répondant n’est disponible pour recevoir les résultats)

Nous devons :

  • Appeler l’usager
  • Demander à l’usager de se présenter à l’urgence pour contrôler un résultat anormal (nous ne divulguons jamais le résultat à l’usager)
  • Avertir le triage à l’urgence qu’un patient s’y présentera, envoyer ses résultats et s’assurer qu’il sera pris en charge à son arrivée
  • Envoyer une lettre au prescripteur pour lui demander une façon de le contacter en tout temps

Voir les annexes ci-dessous pour consulter la liste des valeurs critiques identifiées automatiquement par le système informatique du laboratoire.

Toutes les valeurs dites « mortelles » sont inscrites dans une cellule avec fond de couleur grise.

Ces valeurs sont transmises par téléphone en plus du rapport instantané émis par le système informatique.

VALEURS CRITIQUES, BIOCHIMIE

VALEURS CRITIQUES, BIOCHIMIE
IDENTIFICATION TESTANALYSEÂGE/NOTESINFÉRIEUR  ÀSUPÉRIEUR  ÀUNITÉ INTERNATIONALE
BILBilirubine néonatale300µmol/L
BUN *Urée sérique50 *µmol/L

 

CACalcium1.53.3mmol/L
CAIVCalcium ionisé0.81.6mmol/L
CLChlorures80125U/L
ETOHAlcool éthylique80mmol/L
GLUGlucose à jeûn(BB 0-1jr)1,717mmol/L
GLUGlucose à jeûn

 

(1 jr à 18 ans)2,227mmol/L
GLUGlucose

 

18 ans +2,227mmol/L

 

GLUALGlucose aléatoire2,227mmol/L

 

HCO3Bicarbonates1040µmol/L

 

KPotassium2,56.5mmol/L
MgMagnésium0,42,0mmol/L
NASodium120160mmol/d
OSMSOsmolalité sérum240320mosm/kg H2O
PCO2PCO22070mm Hg
PHpH7,207,60
PO2PO240mm Hg

* : Pour les patients non dialysés

Toutes les valeurs dites « mortelles » sont inscrites dans une cellule avec fond de couleur grise.

VALEURS CRITIQUES BIOCHIMIE, DROGUES

VALEURS CRITIQUES BIOCHIMIE, DROGUES
IDENTIFICATION TESTANALYSEÂGE/NOTESLIMITE INFÉRIEURELIMITE SUPÉRIEUREUNITÉ INTERNATIONALE
ACETAcétaminophène8h post-ingestion700µmol/L
CARBCarbamazepine64µmol/L
DIGORDigoxin3.2nmol/L
DILANPhénytoïne (Dilantin)120µmol/L
GPGentamicinePré-dose

 

Post-dose

2

 

40

 

mg/L

 

LITHLithium2.0mmol/L
PHENBPhénobarbital215µmol/L
SALSalicylates2.2mmol/L
TBPTobramycinePré-dose

 

Post-dose

2

 

40

mg/L
THEOPThéophylline150µmol/L
VALPAcide Valproique700µmol/L
VPVancomycinePré-dose30mg/L

Toutes les valeurs dites « mortelles » sont inscrites dans une cellule avec fond de couleur grise.

VALEURS CRITIQUES, HÉMATOLOGIE/COAGULATION

VALEURS CRITIQUES, HÉMATOLOGIE/COAGULATION
IDENTIFICATION TESTNOMÂGEVALEUR ÉGALE OU INFÉRIEUREVALEUR ÉGALE OU SUPÉRIEUREUNITÉ INTERNATIONALE
PIAQ-PLTPlaquette20X 10^9/L
PIAQ-PLTPlaquetteBébés

(<14 jours)

100X 10^9/L
HBHémoglobine totale65g/L
RINRIN6
MALAMalariaPositive
ANCAanti-neutrophile cytoplasmiquePositive
FIBRIFibrinogène1.0g/L
FVIII et FIXFacteurs VIII et IX0,30UI
HIT$anti-héparinePositive

Toutes les valeurs dites « mortelles » sont inscrites dans une cellule avec fond de couleur grise.

VALEURS CRITIQUES, MICROBIOLOGIE

VALEURS CRITIQUES, MICROBIOLOGIE
IDENTIFICATION TESTNOMREMARQUE
LCCULLCR : POSITIFTéléphone et préliminaire
LCR : NÉGATIFPréliminaire seulement
Liquide biologique (liquide articulaire)Liquide articulaire POSITIF: Organisme vu au gram ou en culture dans un liquide articulairePréliminaire seulement
HEFAN, HEPED, HELIQHémocultures : POSITIVETéléphone et préliminaire

Copie à l’infirmière en prévention

DANS TOUT SPÉCIMENStreptocccus A, Neisseria méningiditis et Haemophilus influenzae invasifTéléphone et préliminaire

Copie à l’infirmière en prévention

MADO

DANS TOUT SPÉCIMENSAMR non connu

SARV et VISA

Copie à l’infirmière en prévention

MADO pour SARV

DANS TOUT SPÉCIMENERV non connuPréliminaire

Copie et téléphone à l’infirmière en prévention

Appel coordonnateur CH les soirs et fin de semaine

VRSVRS positifPréliminaire

Copie à l’infirmière en prévention

VINDemande influenza A et BPréliminaire

Copie à l’infirmière en prévention

LCCRYCryptolatex : PositifTéléphone et préliminaire
LECULCulture de Légionella : PositiveTéléphone et préliminaire

Copie à l’infirmière en prévention

MADO

DANS TOUT SPÉCIMENAuramine : Positive

Culture de Mycobactérium positive

Téléphone et préliminaire

MADO pour culture

SPÉCIMEN DE LA PÉDIATRIE ET DE LA CLINIQUE PÉDIATRIQUE (urines)Toute culturePréliminaire seulement
CLINIQUE PÉDIATRIQUETout pathogènePréliminaire seulement
DANS TOUT SPÉCIMENInfection du nouveau-né, Streptococcus groupe BTéléphone et préliminaire
SECULSalmonelle / Shigelle / Yersinia CampylobacterPréliminaire seulement

MADO

SEDIPGène de la toxine B : PositifTéléphone et copie à l’unité

Copie à l’infirmière en prévention

Gène de la toxine B : NégatifPréliminaire

Copie à l’infirmière en prévention

OXARP

OXAP2

ADN du  Staphylococcus aureus RÉSISTANT à l’oxacilline.(GeneXpert : MRSA Positive)Copie à l’unité et Copie à l’admission

Copie à l’infirmière en prévention

ABSENCE d’ADN du Staphylococcus aureus résistant à oxacilline.(GeneXpert : MRSA Negative)Copie à l’unité et Copie à l’admission

Copie à l’infirmière en prévention

OXAPCPRÉSENCE d’ADN du  Staphylococcus aureus RÉSISTANT à l’oxacilline.

GeneXpert : MRSA Positive et SA Positive)

Copie à l’unité et copie à l’admission

Copie à l’infirmière en prévention

ABSENCE d’ADN du Staphylococcus aureus résistant à oxacilline.

(GeneXpert : MRSA Négative et SA Positive ou SA Negative)

Copie à l’unité et copie à l’admission

Copie à l’infirmière en prévention

XPERV

XPER2

PRÉSENCE d’ADN du gène de résistance Van A

(GeneXpert : vanA Positive)

Copie à l’unité et à l’infirmière en prévention.

Appel à l’infirmière en prévention et coordonnateur du CH

Absence d’ADN du gène de résistance Van A

(GeneXpert : vanA Négative)

Copie à l’unité et à l’infirmière en prévention
PARASAg du kyste de Giardia ou Ag de l’Oocyste du Cryptosporidium : positif

Parasites : positif

Préliminaire

MADO

DANS TOUT SPECIMENCarbapénémase ou TIC : positifAppel et copie à l’infirmière en prévention

Appel microbiologiste de garde et appel coordonnateur CH (soir fds)

DANS TOUT SPECIMENE.coli O157Hospitalisé, Auberge, L-G Roland et Youville : copie à l’étage etCopie à l’infirmière en prévention

Toutes les valeurs dites « mortelles » sont inscrites dans une cellule avec fond de couleur grise.

DESIGNATION D’UN RÉPONDANT POUR RECEVOIR LES RÉSULTATS DES VALEURS CRITIQUES (DITES MORTELLES)

Considérant que lors de la transmission d’un rapport comportant un résultat à valeur critique « mortelle » :

L’utilisation du téléphone demeure la seule procédure acceptée pour transmettre ce type de résultat.

Le résultat verbal ne peut être transmis qu’au prescripteur ou en cas d’absence, à son remplaçant ou personnel responsable désigné.

Le délai de transmission du résultat au médecin requérant peut être significatif pour le patient.